Une maladie qui ne se voit pas…

Je ne sais comment cet article va être perçu, si les « regards » vont changer, si on va me croire, si d autres ont vécu la même chose ou leurs proches…

Je ne sais pas non plus si je vais bien réussir à exprimer ce que je ressens, mais je ressens le besoin d en parler, de ne plus le cacher…

J’ai décidé de parler d une maladie, pas très rare, mais que trop mal compris, trop amalgamé, trop de crainte, de choses négatives, que les gens qui l ont, comme moi, n en parlent pas ou trop peu…par peur, par honte…mais pouvant avoir une fin tragique si on n y prend pas garde…

Vous vous demandez surement de quelle maladie il s agit. J y viens…

Je veux parler de la dépression !!!

Comment vous expliquez avec des mots simples, que ce n est pas juste un ptit coup de blues, que ce n est pas une question de volonté, mais bel et bien une maladie, qui touche mon cerveau et qui ne peut guérir que par les médocs, une thérapie et le soutien des proches…enfin on croit que les proches vont être la…

Il faut savoir que TOUT LE MONDE peut être touché !!!

Comment j ai été diagnostiquée?

Voici une partie de mes symptômes:

Je voyais bien que j allais pas bien, je ne comprenais pas, je pleurais tout le temps sans raison apparente, je faisais des crises d’angoisses…

J’ai commencé à m’isoler, tout d’abord en coupant contact IVL, puis IRL avec beaucoup de gens.

Quand je voyais des amis ou la famille, je me forçais à sortir et je faisais celle qui allait bien (ma carapace) mais des que je rentrais chez moi, je ne faisais que pleurer sans aucun contrôle…

Je ne dormais presque plus et j avais des idées noires et idées/actes suicidaires…

La souffrance, indescriptible, cette douleur psychique, ce mal de vivre (ya pas d’autres mots, on n’a plus goût à rien, on se lève le matin, on se demande pourquoi faire? On ne s’aime pas, on ne s’aime plus… Pourquoi continuer à être aussi inutile dans ce monde?) m’empêche parfois de sortir du lit, m’empêche de sortir dehors…Je reste cloîtrée la plupart du temps chez moi…Le temps s est arrêté, les journées sont indéniablement les mêmes jours après jours…

Et pour oublier que je souffre, pour m’aider à dormir que fais-je?

Je commence à boire, beaucoup, trop…1 à 2 bouteilles d’alcool par jour…Même si je suis consciente que cela ne sert à rien, que c’est mauvais, je n’ai plus le contrôle…Et surtout on se dit « A quoi bon? ».

J’ai donc décidé d aller voir un psychologue. à force de travail et au fil des séances, j ai été amené à reconnaître que j étais malade, que je ne pouvais plus me battre seule, qu il me fallait un traitement. je ne voulais pas le reconnaître (c est difficile de se dire qu on a un problème et j ai mis plus de 4 mois à le reconnaître)

De ce fait, avec beaucoup de mal, j en ai parlé à quelques amis très proche, de confiance, je pensais avoir leur soutien, qu ils comprendraient mon comportement « asocial » et en fait, j ai récolté du rejet…

Alors si même les plus proches me rejettent, comment je peux en parler à d autres personnes?

Finalement, j ai osé en parler à d autres, je ne pouvais pas le garder pour moi et, en fin de compte, c est les moins proches qui m apportent le plus de soutien !!!

Le traitement:

J’ai du prendre RDV chez le psychiatre (la aussi c est terrible de devoir aller le voir, plus encore que le psychologue).

Il me prescrit un anti dépresseur, mais il me prévient qu il faudra 1 mois, voir plus pour que les effets positifs fassent effets.

A la pharmacie, j ai honte (oui quand on est en dépression, souvent on a honte).

Cela fait presque 2 mois que je prend le traitement et j ai beaucoup d effet secondaire.

En voici une petite liste:

– fatigue extrême (je dois dormir quasi tous les aprems), j ai beaucoup de mal à sortir du coltar et du coup, je ne peux pas/plus travailler

– j ai pris beaucoup de poids (pourtant je mange peu et plus ou moins équilibré)

– je suis déréglée (au lieu d avoir mes régles une fois par mois, je les ai 2 fois)

Et les effets positifs?

Pour le moment je n en vois pas (si j ai moins de crises de larmes).

J ai encore beaucoup de chemin à faire pour sortir de cet enfer, car même si je remonte petit à petit la pente, que je ne montre pas mon mal, une rechute est toujours possible, puisque je suis encore fragile et je remercie les quelques personnes qui me soutiennent !!!

Surtout que je suis une vraie « girouette », j’ai d’incroyable sautes d’humeurs, beaucoup de mal à me contrôler parfois…

Je manque clairement de concentration car mon cerveau est en perpetuel mouvance, je pense beaucoup trop, très mal…

Ce qui m’aide, c’est de me concentrer sur des séries, d’écrire, la musique, de discuter par mail, sms, …avec de (vrais) amis.

(C est vraiment quand on a le plus besoin d aide, des autres que l on voit qui sont nos vrais amis. C est le seul point positif de ma dépression…)

Mais petit à petit, je ressors, je reviens dans l’IVL…

J’ai arrêté de boire à outrance, juste un ptit verre si je sors.

 

Je dis un gros MERDE (désolée de la vulgarité) à ceux qui ne sont pas/plus la… Vive l amitié !!!

Pour le moment je vois rien à ajouter…Au pire j éditerais :p ou je ferais un autre article 😉

Ah si, une chose à dire:

Toujours prendre aux sérieux qqn qui dit qu il a un coup de blues (c est peut être juste un coup de blues mais pas forcement), être présent (rien qu une présence même sans paroles ça aide !!!), l écouter (s il ressent le besoin de parler), le prendre dans ses bras… (qqn qui me prend dans ses bras, est c est qqc de rare chez moi, je me laisse pas approcher comme ça :p me fait sentir vivante !!! car pour le moment je ne vis pas je survie…)

Ne le laissez pas s enfoncer, ne le laissez pas s isoler…

Cet article est assez court à mon sens, car il est encore difficile pour moi de mettre des mots sur des maux…

conseil de site pour aller plus loin: http://www.info-depression.fr/dist/_doc/DEPRESSION_LIVRET.pdf

http://www.vaincre-anxiete-depression.com/comprendre-la-dpression-et-ses-psychothrapies-par-la-mtaphore-du-trou/

Advertisements
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • Anne Aunyme  On 13/08/2011 at 2:11

    Coucou et merci pour ton article.
    C’est vrai que la depression est une vraie maladie et que cela me saoule quand certains balancent aux gens qui dépriment: « Cela va passer » car non, cela ne passe pas ou du moins… pas comme cela.
    Les gens me prennent souvent pour une connasse insensible mais la vérité, c’est que je suis une grande dépressive dans l’âme.
    Cela va mieux desormais mais à un moment de ma vie… pendant presque 15 ans, j’allais mal… trés mal.
    Pas d’alcool ni de drogues pour moi…
    Mon exutoire, c’était le sexe.
    L’horreur.
    J’m’en suis enfilé des kilométres de bites juste pour combler ce vide en moi, ce trou béant…
    J’avais peur de moi, de ce que je faisais, de ma maniére de faire… Mais c’était incontrolable.
    J’allais mal et la seule maniére que j’avais trouvé pour aller mieux, c’était cela.
    J’avais honte et aujourd’hui encore, j’ai profondemment honte.
    Mais je vais mieux.
    Enfin, en guise de séquelles, j’ai pris plus de 60kg dans le cul (30 de perdu depuis que cela va mieux mais il reste toujours 30kg)
    J’ai foutu un coup de pied dans cette vie qui me rongeait de l’intérieur, un matin, j’ai pris un train avec un seul sac en main.
    Et je me suis barrée comme ça, sans rien dire à personne… comme une lâche.
    Mais en y réfléchissant bien, je ne me sens pas plus lâche que toutes ses personnes qui sont restés là pendant des années à me regarder me détruire, m’anéantir à petits feux en se disant qu’un jour, çà ira mieux.
    Bande de cons.

    • lamarie84  On 13/08/2011 at 2:21

      Oui, je l ai souvent entendu aussi le « ça va passer » mais être en dépression n est pas la même chose qu avoir un coup de blues…
      C est encore très méconnu comme maladie, c est honteux d admettre qu on a besoin d aide et les gens en face ne savent pas comment réagir…
      C est bien si tu commences à t en sortir 🙂 même si le sexe n est pas non plus un super échappatoire mais on fait comme on peut
      J y ai pensé aussi à partir loin, sans rien dire à personne…mais on emporte quand même sa souffrance avec nous…alors je suis restée…
      Bon courage pour perdre les kilos restant (moi j ai pas osé me peser mais je le vois que j ai pris beaucoup de poids :/) et j espère que tu continueras à aller mieux 🙂

      • Anne Aunyme  On 13/08/2011 at 2:28

        Ma boulimie de sexe s’est calmée depuis que j’ai rencontré l’Homme, le seul, le vrai celui qui me comprend et accepte que parfois comme çà pour rien alors que tout semble aller bien, je me mette à pleurer… 🙂

  • lamarie84  On 13/08/2011 at 2:36

    c est bien que tu es trouvée l Homme et qu il te comprenne, te prenne telle que tu es 🙂
    j espère le trouver un jour aussi… 🙂

  • Lili  On 14/08/2011 at 2:20

    Je ne suis pas moi même dépressive, je ne l’ai jamais été. Mais c’est vrai qu’en général quand on voit que quelqu’un va mal, on tente de comprendre, de le rassurer et de dire « cela va passer », car avouons le quand même, dans 98% des cas, ça passe, c’est juste un coup de blues comme on en a tous.

    Marie, j’ai beau être ton amie, je n’ai pas vu que tu étais réellement en dépression mais tu as eu le courage de m’en parler, d’y mettre les mots et j’ai compris que ce n’était pas anodin et passager. Mais j’ai quand même envie de te dire « ça va passer, tu vas guérir ». Ce sera sûrement long, ce ne sera pas évident mais je serais là. Quoiqu’il arrive je ne te laisserais pas t’enterrer, tu vas remonter.
    Tu as déjà fait de grands pas en virant les gens nocifs, tu as vu que tu ne pouvais pas compter sur certaines personnes tu les as trié, c’est très bien car ça va te permettre de partir sur une base plus saine.

    La dépression est une maladie, ce n’est pas honteux mais ce qu’il faut se dire, c’est que ce n’est pas incurable. Tu as déjà reconnu le problème, c’est encourageant.

    Alors même si je ne peux pas toujours être là IRL, tu sais que tu peux compter sur moi si tu veux te confier, parler ou seulement demander conseil.

    Courage ma belle.

    • lamarie84  On 14/08/2011 at 2:37

      merci ma princesse !!! ❤
      oui tout le monde ressent ce coup de blues, j ai cru que ce n était que ça, mais quand il ne passe pas, on se pose des questions et on est obligé de reconnaître qu on a un problème, qu on est malade…
      comme avec beaucoup de personnes, j ai mis ma carapace pour ne pas montrer, par peur…mais j ai quand même réussi à t en parler et je le regrette pas :*
      j ai réussi à virer mes (faux) "amis" mais ce ne fut pas sans mal (encore maintenant c est difficile mais le deuil se fera petit à petit)
      aujourd hui je me suis sentie capable d en parler à "tous" (avec une appréhension quand même ^^") mais j en ressentais le besoin, est ce le début du long chemin vers la guérison? je ne sais pas…surement 🙂
      merci de tes encouragement !!!

  • Karine Frigon  On 18/08/2011 at 12:40

    Hugs. Après une longue hibernaation, c’est le printemps. Courage!

  • Steph  On 18/08/2011 at 10:45

    Salut Marie,
    Alors tout d’abord dans ce que tu expliques je me reconnais bien, et c’est aussi quand je me suis mise à picoler pour calmer mon cerveau qui partait en couilles que je me suis rendu compte que quelque chose n’allait pas. Le travail avec ma psychothérapeute est encore en route et je continue à travailler sur mes angoisses, mes ressentiments et mes blessures passées après un an et demi. Donc déjà ne t’attend pas à des miracles ! La guérison d’une dépression c’est très long et parfois fastidieux.
    Ensuite si je peux me permettre un commentaire, ne crois pas que les médicaments vont te sauver. C’est faux ! Les médicaments ça anesthésie ton cerveau un temps et cela dépend des gens mais souvent le répit ne dure pas très longtemps. Enfin dans mon cas j’ai pris des médicaments, anxiolytiques et antidépresseurs assortis de somnifères durant 3 mois et j’ai fait une TS avec ces mêmes médicaments qui étaient censés m’aider à aller mieux. Après ça je les ai arrêté doucement (car il ne faut pas de rupture directe) et je me suis rendue compte que j’allais beaucoup mieux sans ! Je vais avoir un jugement impartial mais les médicaments c’est de la merde ! Peut-être que les anxiolytiques t’aident quelques temps à passer le cap mais soit ensuite ils te font débloquer soit ils te rendent complètement dépendante. Méfie-t-en et surtout ne crois pas que ça va t’aider. Tu es la seule à pouvoir te sortir de la dépression. Avant toute chose il faut en avoir vraiment envie. Et puis surtout il ne faut pas confondre dépression et maladie psychotique. Qu’on soigne une bipolarité avec des médicaments c’est normal, pour ce qui est de la dépression les médecins ne savent pas vraiment la traiter et en aucun cas ça ne te guérira.
    J’espère ne pas t’avoir effrayer et je suis là si tu as besoin de parler en direct ou te confier. Bon courage à toi !

    • lamarie84  On 18/08/2011 at 7:56

      en fait j ai accepté les médocs par dépit (mon psychologue depuis des mois me disait un traitement peut vous aider et quand j étais vraiment à bout j ai accepté…par dépit…)
      j ai des antidépresseur (+ somnifere que je prend quasi pas car pas très efficace…)
      je suis désolée d apprendre que tu as fais un TS 😦 et tant mieux que ce n était qu une TS car tu es toujours parmi nous 🙂
      je le pense aussi que les médocs c est de la merde quand je vois des gens (plus vieux ou jeunes que moi) accros aux anxiolitique ça fait peur, c est aussi pour ça que je voulais pas de médocs…
      non tu m as pas effrayé du tout 🙂 merci de partager ton expérience et point de vue
      merci !!!! bon courage à toi aussi!!!! et même su je suis pas au meilleure de ma forme je suis la aussi pour parler, écouter…(ce n est pas parce que je suis mal que les autres n ont pas le droit non plus de l être, je reste, j essaye en tout cas, disponible :))

  • Alexz  On 20/09/2011 at 5:51

    Salut,
    je passe sur ton blog par hasard, ton article m’a touchée, je te souhaite beaucoup de courage et surtout ne désespère pas, tu t’en sortiras tu m’as l’air d’avoir bien conscience de ton mal il n’y a donc aucune raison pour que tu n’ailles pas mieux 😉 Pour ce qui est des anti-dépresseurs, je peux te dire que j’en ai testé plusieurs pendant de nombreuses années, et aucun ne m’a jamais réellement aidé, et les effets secondaires, je ne t’en parle même pas 😡 ce qui m’a beaucoup aidé, moi c’est le millepertuis, je ne sais pas si tu connais, c’est une plante qui a été comparé au prozac tant elle est efficace. Le bonus, c’est que c’est 100% naturel, tant qu’on peut se passer du chimique, moi je dis que c’est tout benef! En tout cas, essaye de ne pas te renfermer sur toi-même, sors le plus possible, même si tu n’en as pas envie parce que si tu reste dans ton coin, ta dépression risque de s’accentuer de plus en plus. Bref, comme je te disais, je te souhaite beaucoup de courage et ne perds pas espoir surtout 🙂 Je t’envoie pleiiiiin de force!!

    • lamarie84  On 20/09/2011 at 6:00

      merci beaucoup!!! ça me touche beaucoup 🙂
      je commence à aller mieux, à sortir, vouloir sortir… mais je reste encore très fragile :s
      pour les antidépresseurs j ai eu (j ai encore) beaucoup d effet secondaire :/ je connais pas du tout le millepertuis faudra que je me renseigne merci du conseil 😉
      encore merci !!!

  • Singing Fish  On 03/10/2011 at 9:46

    Oui, difficile et terrible maladie, la dépression.
    Ma mère a traversé cette épreuve quand j’avais 5-10 ans je crois. Oui, c’était long. C’était profond.
    J’ai un ami qui est mal lui aussi en ce moment.
    Je compatis donc, mais te souhaite surtout de retrouver vite le goût de la vie et aussi des amis. Ne sois pas trop rancunière.

    • lamarie84  On 03/10/2011 at 9:51

      merci pour tes encouragements 🙂
      je ne suis pas trop rancunière mais quand des « amis » ne veulent plus te voir, sauf quand tu iras mieux, pour moi ce ne sont pas des amis…donc je préfère pour mon bien psychique tourner la page avec ce genre de personnes…
      mais heureusement j’ ai d’autres personnes qui m’entourent et m’aident 🙂
      courage pour ton ami et pour toi aussi !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :